Lima, la capitale

Lima, c’est la capitale du Pérou. Elle possède une agglomération d’environ 8,5 millions d’habitants. C’est donc la cinquième plus grande ville d’Amérique Latine, derrière Mexico,  São PauloBuenos Aires et Rio de Janeiro. Ses habitants s’appellent les Liméniens (Limeños) ou Liméniennes (Limeñas).

La ville fut fondée en janvier 1535 par le conquistador espagnol Francisco Pizarro, sous le nom de « la Ciudad de los Reyes » (« la Cité des Rois »). Elle devient la capitale et la ville principale de la vice-royauté du Pérou et puis celle de la République, après l’indépendance du pays vis-à-vis de l’Espagne en 1821.

Population : 8,5 millions d’habitants

Températures moyennes : janvier 17-27°C / juillet 11-21°C

Une cité étrange, et triste : Si on visite Lima en hiver (avril-octobre), il est probable que la capitale soit nimbée d’un brouillard appelé garua. Cette brume constante donne au ciel une couleur blanchâtre, et à la ville une atmosphère mélancolique.

Miraflores : c’est le centre moderne de la ville, où se concentrent restaurants, commerces et vie nocturne. Le quartier surplombe le Pacifique depuis des falaises accidentées.

Barranco : quartier chic au début du XX e siècle, Barranco est émaillé de majestueuses demeures, dont beaucoup ont été transformées en restaurants et hôtels. Une cuadra à l’ouest de la place principale, le Puente de los suspiros est un étroit pont de bois enjambant un vieil escalier en pierre qui mène à la plage.

Quels sont les sites à visiter ?

  les ruines de Pachacamac, vestiges de civilisations brillantes

l’Iglésia de Santo Domingo dans le centre de Lima, où sont conservés les reliques de certains des saints les plus vénérés d’Amérique du Sud.

Horaires : lun-sam 9h-12h30 et 15h-18h puis 9h-13h le dim. Entrée libre pour l’église. Le couvent est à 5NS.

 les catacombes du Monasterio de San Francisco. Elles sont situées sous le couvent de St François d’Assise construit en 1546. À travers plusieurs couloirs souterrains, on y trouve environ 25.000 sépultures’ équivalent au nombre de personnes qui y ont été entassées depuis le XVe jusqu’au XVIIIe siècle.

Horaires : 9H30-17h30. 7 NS La visite comprend la visite du monastère également.

la Plaza de Armas, c’est là qu’est née Lima. Egalement appelée “Plaza Major”, c’est ici le coeur de la cité.On y voit le Palais du gouvernement, la Cathédrale (9h-17h, 10NS en visite guidée) et on goûte au fameux sandwich au jambon du Cordano, ouvert depuis 1905 et classé Monument historique. Ce petit resto qui aujourd’hui ne paie pas de mine, a accueilli les grands politiciens et tous les présidents péruviens (à cause de sa proximité du Palais du gouvernement).

la Plaza San Martin, c’est une des plus belles places de Lima. Fondée en l’honneur de l’indépendance du Pérou, on y trouve au centre un monument en l’honneur du Général Jose de San Martin et entouré de plusieurs bâtiments du XIXe siècle dont le fameux Hôtel Bolivar (on profite pour goûter au pisco sour qui fut le plus prestigieux de la ville à une époque).

Si vous voulez un peu d’adrénaline…

Ne manquez pas un saut en parapente depuis les falaises de Miraflores.

Vie locale

– allez goûter la cuine sud américaine dans les restaurants de Miraflores

– prennez une bière dans un bar branché de Barranco

– allez déguster un Pisco Sour à l’hôtel Bolivar