Le trek du Salkantay : de Cuzco au Machu Picchu

N’ayant pas pu réserver pour le chemin de l’Inca (il faut réserver des mois à l’avance) car très peu de randonneurs sont autorisés à l’empreinter par jour, nous avons décidé de nous rabattre sur le trek du Salcantay pour nous rendre au fameux Machu Picchu. Il est plus long (5 jours, 48 km) et plus physique que le chemin de l’Inca, mais offre des paysages somptueux.

Voici l’itinéraire tel qu’il est décrit dans une des agences de voyage :

J1 CUSCO (3350 m) – MOLLEPATA (2900 m) – SORAYPAMPA (3850 m)

Départ de Cusco en bus privé vers 5h du matin en direction du village de Mollepata. Vous traversez de beaux paysages dominés par l’impressionnant Salkantay. A votre arrivée à Mollepata, vous prenez votre petit-déjeuner avant d’aller à la rencontre de votre équipe de muletiers. Vos affaires sont chargées et votre randonnée peut commencer. Le sentier traverse plusieurs petits villages : Cruz Pata, Challacancha, où vous déjeunez, puis SorayPampa, où se termine cette première journée.

J2 SORAYPAMPA (3850 m) – CHALLWAY (2920 m)

Après le petit-déjeuner, vous partez pour l’étape la plus difficile du trekking. Vous traversez Pampa Salkantay puis contourner par la gauche le glacier Umantay, lequel se trouve à côté du glacier Salkantay. Vers midi, vous atteignez le point culminant du trek, le col du Salkantay, à 4500 mètres. A partir de là, vous bénéficiez d’une vue impressionnante sur le glacier Salkantay (6264m). Vous redescendez vers le Huayracpunko où vous déjeunez avant de poursuivre votre randonnée pendant environ 3 heures jusqu’à Chaullay. Installation du campement.

J3 CHALLWAY (2920 m) – SAHUAYACO (2000 m) – LA PLAYA (2060 m)

Le chemin est moins rude. Le climat se fait plus humide, la flore change peu à peu : vous entrez dans la partie amazonienne. Votre but approche ! Vous remontez une vallée jusqu’au lieu-dit La Playa, où vous passez la nuit.

J4 LA PLAYA (2060 m) – HIDROELECTRICA (1870 m) – AGUAS CALIENTES (2040 m)

Après le petit déjeuner, vous passez un col à 2950 mètres, d’où vous avez une vue imprenable sur la citadelle de Machu Picchu et les sommets de la région par temps dégagé. Puis vous redescendez en direction des  vestiges archéologiques de Llactapata, que vous visitez. Après une pause sur le site, vous poursuivez votre descente pendant environ 2 heures, jusqu’à la centrale hydroélectrique (Hidroelectrica). De là, vous prenez le train pour le village d’Aguas Calientes dans l’après-midi.

J5 AGUAS CALIENTES (2040 m) – MACHUPICCHU (2450 m) – OLLANTAYTAMBO (2800 m) – CUSCO (3350 m)

Très tôt le matin, vous prenez la navette pour monter au plus célèbre site inca du pays : le Machu Picchu, « vieux sommet » en quechua. Vous découvrez alors, encore enveloppé dans la brume matinale, ce complexe architectural construit à cheval sur une crête étroite bordée de précipices : une vision impressionnante qui évolue avec la progression du soleil. Vous parcourez alors les ruelles de la citadelle, ses quartiers, ses places, ses maisons royales, ses zones agricoles, ses chemins et ses observatoires. Après 3 heures de visite guidée, vous disposez d’un temps libre pour aller découvrir, si vous le souhaitez, le Huayna Picchu (optionnel*), la porte du Soleil («Inti Punku») qui se situe à 2700m, ou encore le pont de l’Inca. Redescente dans l’après-midi vers Aguas Calientes pour prendre le train vers Ollantaytambo, où vous attend un bus pour rentrer à Cusco.