peru, titicaca, lake

Le Lac Titicaca et ses îles flottantes

Le Lac Titicaca

Le lac Titicaca… j’ai découvert qu’il existait au collège, en plein devoir de biologie ! Avant de comprendre qu’il existait vraiment, nous avons tout cru à une blague du professeur, en vain !!!!! Au fil des années il est devenu l’un des endroits qui me font le plus rêver.
C’est donc le plus grand lac d’Amérique du Sud de long en long, mais n’est pas le plus grand en superficie, puisqu’il est doublé par le lac Maracaibo au Vénézuela. Il fait tout de même 900 milliards de mètres cube et possède le record du plus haut lac navigable du monde.
Il se situe au niveau de la frontière entre la Bolivie et le Pérou.
 
La naissance du lac Titicaca (selon la légende)
Une légende raconte que les hommes vivaient heureux dans une vallée fertile. Rien ne leur était interdit sauf monter dans la montagne. Le diable, jaloux de leur tranquilité, leur dit d’aller dans la montagne chercher le feu sacré, sinon un malheur s’abattrait sur eux. Mais les dieux de la montagne appelés Apus les surprirent et firent sortir des cavernes des pumas, qui dévorèrent toute la population. Inti, le dieu du soleil qu’ils vénéraient, pleura pendant 40 jours et 40 nuits sans s’arrêter, ce qui inonda la vallée et créa le lac Titicaca. Un seul couple survécut en se mettant dans une barque. Ils dirent que, de leur barque, ils avaient vu les pumas, qui s’étaient transformés en pierre. C’est pour cela que le lac s’appelle “el lago de los pumas de piedra”, le lac aux pumas de pierre.

île de Taquille

Taquille est une petit île de 7 km2 qui compte environ 2000 habitants. Cette île semble hors du temps : pas de voitures, pas de bruit, pas de goudron, pas de lampadaires, pas de rues. Son artisanat est réputé. Les habitants sont tous vêtus de tenues traditionnelles très colorées, mais pas laissées au hasard. Par exemple, les hommes portent un bonnet en laine rouge s’ils sont mariés, blanc pour les célibataires. D’autres teintes reflètent la position sociale.
Le paysage est magnifique : le bleu profond du lac reflète les glaciers immaculés de la Cordillère des Andes. Quelques ruines pré-incas parsèment le paysage sur la partie la plus haute de l’île. C’est l’endroit rêvé pour observer le coucher du soleil sur le lac Titicaca. Toutefois, il faut veiller à ne pas rentrer trop tard sous peine de ne plus retrouver son chemin (il n’y a pas d’électricité sur l’île).
Il est possible de passer la nuit à Taquille car de nombreuses familles offrent un hébergement simple pour environ 15NS la nuit.
NB : Il faudra compter environ 3h15 pour rejoindre Taquille depuis Puno, avec en prime un escalier de plusieurs centaines de marches à l’arrivée ! Bienvenue à Taquille !

île de Amantani

Amantani est un peu comme la grande soeur de Taquille. Elle se situe quelques kilomètres plus loin, ce qui fait qu’elle est un peu moins touristique. C’est peut être une bonne option pour ceux qui recherchent de l’authenticité. Paysage idylique, tenues traditionnelles et grand calme sont à prévoir au programme !
Le logement fonctionne de façon coopérative. Tout le système a été remarquablement mis en place par les habitants de l’île eux même. C’est le représentant de la communautéqui répartit les touristes chez l’habitant. Comptez environ 25 soles pour la nuit et le repas.
NB : un bateau part tous les jours de Puno vers 8 heures du matin. La traversée dure environ 5h et coûte 30 NS. L’accès à l’île est de 5NS.